2 heures avec un papillon

Sur une feuille toute verte,

Doucement tu t’es posé,

Ailes fragiles et ouvertes,

Avec mon objectif je t’ai fixé.

Dans cette petite réserve,

Longtemps je t’ai observé,

Deux heures, tu as été brave,

Un tête à tête vécu et non rêvé.

Petit papillon, tu ne t’es pas envolé,

Ce fut un grand moment,

Moments inoubliables que j’ai adorés,

Il y a quelques années au printemps.

Les mures étaient encore vertes,

Tu me regardais et je te parlais,

Parler à un papillon, grande découverte,

Tu n’étais pas un monarque, mais…….

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site